drapeau-royaume-uni.jpg

Bio

             Après l’obtention de son baccalauréat littéraire avec mention, Jean-Romain Vesperini intègre l’École du Théâtre National de Chaillot à Paris, puis la Guildhall School of Music and Drama à Londres en tant que baryton. Il sort diplômé de ces écoles d’Etat respectivement en 2001 et 2005.

           

             En tant que metteur en scène d’opéra, Jean-Romain Vesperini s’est formé auprès de Luc Bondy, Peter Stein et Georges Lavaudant de 2005 à 2017, travaillant régulièrement à la Scala de Milan, l’Opéra National de Paris, de Lyon, au Bolchoï, ainsi qu’à l’Opéra-Comique, au Festival de Salzbourg et d’Aix en Provence…

 

             Il développe sa carrière en commençant par une mise en scène de La Traviata en 2012, à l’invitation des Opéras de Rennes, Limoges et Reims, rediffusée sur France 3 et France Musique. Cette production sera suivie d’une nouvelle commande des Opéras de Rouen, Limoges et Reims pour une production de Lucia di Lamermoor de Donizetti. A l’Opéra de Lyon, il monte Douce et Barbe Bleue d’Isabelle Aboulker et à l’Amphithéâtre de l’Opéra de Paris, Pinocchio de Thierry Lalo.

 

             À 33 ans, en 2015, à la demande de Nicolas Joël, alors directeur de l’Opéra de Paris, il met en scène Faust de Gounod dirigé par Michel Plasson avec qui il retravaillera sur la même œuvre à l’Opéra de Genève en 2018. 

        

              En 2018, le Bolchoï lui commande une nouvelle production de La Bohème qui figure désormais au répertoire de l’opéra moscovite. Cette même année, l’Opéra de Hong Kong, en coproduction avec le French May Festival, l’invite pour mettre en scène Carmen.

              Par la suite, Vesperini met en scène Turandot à l'Opéra national de Ekaterinbourg, ainsi que Dante de Benjamin Godard, à l'Opéra de Saint-Etienne en partenariat avec le Palazzetto Bru Zane, puis La Cenerentola de Rossini au Palazzo Pitti à Florence.

              Cette saison-ci, invité par l’Opéra de Monte-Carlo, il prépare une production de Boris Godounov de Moussorgski en coproduction avec l’Opéra d’Avignon. Il fera aussi ses débuts aux Etats-Unis avec Gianni Schicchi de Puccini et Pelléas et Mélisande de Debussy à Chicago.

               

               La saison prochaine, il créera Quadrille de Sacha Guitry, au Théâtre National de Nice, puis à Amiens, Versailles et Monaco. Il retournera ensuite à l’Opéra de Saint Etienne pour créer Lancelot de Victorin de Joncières. L’Opéra de Wroclaw vient par ailleurs de lui confier la mise en scène d’Aïda de Verdi, dans la Hala Stulecia, une salle inscrite au patrimoine de l’UNESCO, dotée de 7.000 places.

           

               Parallèlement à sa carrière de metteur en scène et profondément désireux de mettre son expérience au service d’une institution culturelle, Jean-Romain Vesperini est nommé directeur artistique du festival de Corté, pour lequel il met en scène Don Giovanni, La Flûte enchantée et Le Barbier de Séville.

                Il se présente par ailleurs à la direction du Capitole de Toulouse en 2017 puis à celle de l’Opéra de Nice-Côte d’Azur en 2019. Dans le cadre de ces recrutements, il figure sur la liste des deux derniers candidats retenus et remporte, à Nice, le vote du jury.

                Musicien de formation et sensible à ce que la partition apporte à la dramaturgie, Jean-Romain Vesperini a eu la chance d’affiner sa connaissance du répertoire en travaillant avec des chefs de renommée internationale tels Sir Antonio Pappano, Tugan Sokhiev, Zubin Mehta, Myung-Whun Chung, Daniele Rustioni, Alain Altinoglu, Daniele Gatti …

 

                 Jean-Romain Vesperini parle couramment anglais, italien, allemand et russe.

 

Quelques repères, quelques dates :

1999 : Première expérience professionnel – assistant metteur en scène de Pierluigi Pizzi sur Tancredi au Rossini Opera Festival à Pesaro

2000-2003 : Ecole du Théâtre National de Chaillot

2003-2005 : Guildhall School of Music and Drama

2004-2017 : Collaborations artistiques avec Luc Bondy, Peter Stein, Georges Lavaudant. Opéra de Lyon, Scala, Bolchoï, Festival d’Aix en Provence, Salzbourg…

2011 : Première production lyrique – La Traviata Opéra de Limoges, Reims et Rennes Diffusion audiovisuelle

2015 : Faust de Gounod - Opéra National de Paris – Direction Michel Plasson

2017 : Finaliste dans le cadre du recrutement du directeur du Capitole de Toulouse

2018 : La Bohème de Puccini – Bolchoï de Moscou ; Carmen de Bizet – Opera Hong Kong

2019 : Dante de Benjamin Godard – Opéra de Saint Etienne ; Turandot de Puccini -Ural Opera, Ekaterinbourg

2019 : Remporte le vote du jury dans le cadre du recrutement du directeur de l’Opéra de Nice

2020 : La Cenerentola de Rossini – Palazzo Pitti, Florence

2021 : Boris Godounov de Moussorgsky – Opéra de Monte-Carlo ; Gianni Schicchi de Puccini – Napa Valley Festival ; Pelléas et Mélisande de Debussy- Chicago Opera Theatre